Bonjour, vous n'êtes actuellement pas connecté sur le forum
Contacter un administrateur :: Se connecter :: S'enregistrer






FAQ (Foire Aux Questions)

Informations FAQ FSBcodes Informations sur le forum

Options

Notre constat sur le Super U

Notre constat à propos du déplacement du super-marché du Château



Sur la position du pays marennes Oléron et de la communauté de commune :
On nous fait croire qu’il s’agit de querelles de personnes et de concurrence entre communes Alors que c’est un contexte législatif ( dont l’intégration du Grenelle 2) qui génère les dispositifs appelés à être incorporés dans le Scott , puis dans les PLU En attendant que vous puissiez consulter les textes nous pouvons résumer ici la situation ainsi L’aménagement du territoire est certes décentralisé , il n’en reste pas moins que les textes doivent être intégrés, et en particulier le DAC (document d’aménagement commercial).
A ce jour il n’y a pas eu de décision de justice allant à l’encontre

Les principes fondamentaux

Au niveau du pays : pas de redondance, les structures doivent être complémentaires , l’environnement doit être protégé l’urbanisme spécifique, doit être protégé . Ce qui est doublement le cas : l’Ile en général et l’entrée de l’île en particulier l’environnement :
- Maîtriser l’étalement urbain pour préserver les paysages et économiser les déplacements
- Maîtriser la consommation du foncier
- Améliorer la qualité des zones commerciales et par conséquence les entrées des villes
- Densification des espaces existants , optimisation et requalification de l’existant
Maîtriser le commerce isolé hors de toute polarité

Aménagement du territoire

- Complémentarité de maillage sur le pays
- Prise en compte de la diversité commerciale, préservation du commerce de détail et de proximité
- Préserver les centralités des villes et communes qui doivent conforter leurs fonctions urbaines commerciales de lien social indispensables à l’identité du territoire les équipements sont structurants et sont une garantie de proximité

Historique

Il semblerait que sous la mandature de Mr De Oliveira , la commune était propriétaire d'un terrain où Mr VAILLANT (Unico) avait projeté de déplacer le magasin ,avec prise en charge de tous travaux et participation financière en respect du code de l'urbanisme .
Mr Parent à tout fait pour faire capoter le projet . Depuis ce terrain a servi pour une opération immobilière Le propriétaire des murs du super-marché ) : sur promesse du maire achète puis revend à prix fort à Leclerc plusieurs hectares
Le maire annonce le déplacement du super-marché vers la Beaucoursière ainsi que la transformation de l’implantation av d’Antioche en zone à construire : à nouveau , fin de l’épisode en opération immobilière ?
L'actuel gérant du super marché, sur la promesse du maire achète au prix de …… ( cher ? ) un terrain agricole (relevé dans les procès-verbaux des séances du pays marennes Oléron) appartenant à ???

Le moins qu’on puisse dire c’est que les tentatives de levées des réserves foncières sont mal maîtrisées

Sous toute réserve de la fidèlité des procès verbaux

Informations








.